énsa-v
Les publications
 
Je cherche des parfums nouveaux, des fleurs plus larges, des plaisirs inéprouvés – Karine BONNEVAL

Je cherche des parfums nouveaux, des fleurs plus larges, des plaisirs inéprouvés – Karine BONNEVAL

Edition publiée à l’occasion de l’exposition éponyme présentée à La Maréchalerie du 18 janvier au 17 mars 2012.

Textes de Sergio Dalla Bernardina, Benedicte Ramade, Gaël Charbau
9 euros - ISBN : 978-2-918512-04-2

>> en savoir plus


L’œuvre de Karine Bonneval s’articule autour du vivant, de son histoire et de ses fictions. A La Maréchalerie, son projet se fonde sur la manipulation du vivant par l’humain.
Ses recherches plastiques trouvent leur origine dans la notion d’exotisme. A l’époque des cabinets de curiosités, puis des serres, des plantes sont acclimatées en Occident pour constituer le fond de jardins botaniques. On collectionne et inventorie ces trésors de voyages, témoins directs de la mainmise de l’homme sur la nature et du pouvoir de l’Europe sur les pays dits indigènes. De même, à moindre échelle, et sans que nous en ayons conscience, les plantes de nos jardins et de nos intérieurs proviennent le plus souvent de contrées lointaines et répondent à notre besoin de végétal comme un rempart contre notre propre société. Travesties par des rajouts qui renvoient à une esthétique humaine (ongles, cils, cheveux) et par des parfums recréés ces plantes colonisées exposée à La Maréchalerie ramènent le végétal à l’humain de manière violente.

Textes de Sergio Dalla Bernardina, Benedicte Ramade, Gaël Charbau

36 pages couleurs
16 x 22 cm
9 euros - ISBN 978-2-918512-04-2

centre d´art