énsa-v

 

rencontres

Paris, Beyrouth aller-retour

expositions

 
Paris, Beyrouth aller-retour

Ali Cherri, The Disquiet, 2013 - Courtesy de l'artiste et de la galerie Imane Fares, Paris

 

Paris, Beyrouth aller-retour

Cycle de débats "Manèges"
jeudi 26 octobre, jeudi 9 novembre et jeudi 23 novembre.


Le cycle de débats Manèges 2017 Paris-Beyrouth Aller-retour, invite à une réflexion sur les imaginaires de la ville de Beyrouth, au prisme de son contexte artistique, architectural, patrimonial et urbain contemporain. Les rencontres abordent les relations qu’entretiennent artistes, architectes, anthropologues et responsables d’institutions culturelles libanais et français avec la ville de Beyrouth, ainsi qu’avec ses images.

Le cycle Manèges est proposé par La Maréchalerie – centre d’art contemporain en collaboration avec Sophie Brones, anthropologue et Maha Kays, artiste.

Jeudi 26 octobre 19:00 – La Colonie, Paris
PARIS, BEYROUTH ALLER-RETOUR

"En suivant l'idée fondatrice du projet « Taches Aveugles – Paris, Beyrouth et retour », il s'agit lors de ce débat d'approcher de plus près les imaginaires que ces deux villes suscitent, l'une vue depuis l'autre par des artistes et chercheurs y ayant vécu. Plus particulièrement, la discussion portera d'une part sur le rapport des invités à ces deux villes et la façon dont il s'exprime, ou non, dans leur travail. D'autre part, il sera question d'aborder le rôle que jouent le marché de l'art et le public dans le façonnage d'une image de l'œuvre assimilée au pays d'origine de l'artiste ou de l'écrivain quand bien même celui-ci cherche à s'en distancier."
Avec Albert Dichy, directeur littéraire de l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC) ;
Ali Cherri, artiste ; Amanda Abi-Khalil, commissaire d’expositions et fondatrice de Temporary Art Platform – T.A.P. ; Modération Maha Kays, artiste

La Colonie, 128 rue La Fayette - 75010 Paris
réservation recommandée : lamarechalerie@versailles.archi.fr

ESPACES PUBLICS/ESPACES PRIVÉS ? L’EXPÉRIENCE DES NOUVEAUX CENTRES D’ART
Jeudi 9 novembre 19:00 – Auditorium de l’ENSA-V

"Artistes, architectes et responsables d'institutions culturelles sont invités à discuter de l'émergence à Beyrouth et à sa périphérie de lieux consacrés à l'art contemporain libanais et arabe (galeries, musées, centres de formation et de résidence d'artistes). Produits d'initiatives essentiellement privées, ces nouveaux centres d'art jouent un rôle important dans la transformation de la ville et font évoluer ses connexions aux marchés régional et global de l'art contemporain."
Avec Youssef Tohmé, architecte, Paola Yacoub artiste et Catherine David, Directrice adjointe chargée de la recherche et de la mondialisation au Centre Pompidou

FRONTIÈRES ET COSMOPOLITISME DE L’ESPACE BEYROUTHIN
Jeudi 23 novembre 19:00 – Auditorium de l’ENSA-V


"Architectes et anthropologues sont invités à discuter des formes de la ségrégation urbaine à Beyrouth, qu'elles soient spatiales, matérielles, immatérielles ou symboliques."
Avec Franck Mermier, anthropologue, directeur de recherches au CNRS ; Habib Debs, architecte ; Michel Tabet, anthropologue et réalisateur et Nicolas Puig, anthropologue, chercheur à l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) ; Modération Sophie Brones, anthropologue ENSA-V


Manèges 2017 est une étape du projet de pratique artistique et de recherche interdisciplinaire Taches Aveugles – Paris, Beyrouth et retour. Initié par l'ENSBA et La Maréchalerie ce projet fait suite à l' invitation de l'artiste Maha Kays par La Maréchalerie, dans le cadre de sa programmation annuelle d’expositions. L’ensemble du programme, conçu autour d’une proposition de Maha Kays, est porté conjointement par Emmanuel Saulnier, artiste et chef d'atelier à l' École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (ENSBA), Raphaëlle Hondelatte et Sophie Delhay, architectes et enseignantes « Etrange étranger » à l'ENSA-V, Sophie Brones, anthropologue, enseignant chercheur en sciences humaines et sociales à l'ENSA-V, ainsi que Gaïta Leboissetier, chargée de mission auprès du directeur de l'ENSBA et Valérie Knochel Abecassis, directrice de La Maréchalerie – centre d'art contemporain.
Réalisé grâce à un partenariat entre l'ENSBA, l'ENSA-V, La Maréchalerie et plusieurs institutions libanaises, Taches Aveugles – Paris, Beyrouth et retour se déroule de 2016 à 2018 à Paris, Versailles et Beyrouth, sous différentes formes : des conférences et projections à l'ENSBA (2016, 2017), le cycle Manèges à La Maréchalerie / ENSA-V (2017), une exposition collective à La Maréchalerie (2018), un projet pédagogique transversal et commun à des étudiants de l' ENSBA (Atelier Saulnier) et de l' ENSA-V ( P45 « Etrange étranger »), un voyage d’études à Beyrouth (2018) et une publication (2018).

 

 

  retour aux autres actualités